Comment garder le cap sur nos objectifs durant la période des fêtes

Le premier conseil du coach est : soyez RÉALISTE.

Que sont vos objectifs ce mois-ci ? Ces objectifs sont-ils clairs et mesurables pour vous ?

Est-ce que votre objectif est de lâcher prise et de mettre de côté vos objectifs de santé/poids/fitness pour quelques semaines ? Si oui, allez-y l’esprit libre, et gâtez-vous avec les meilleures gens dans votre vie.

Prenez quand même un moment pour vous poser la question suivante : POURQUOI vous êtes-vous rendu dans cet état-là ? — Celui de devoir délaisser vos saines habitudes pour vous sentir bien ?

Votre mode de vie est trop sévère ? Vos résultats sont insuffisants ? Êtes-vous simplement fatigué/brulé de votre l’année ?

Si votre objectif est d’être en santé, « en shape » et performant malgré le temps des fêtes, la suite serait de CHOISIR les moments où vous aller lâchez-prise.

Faites un contrat avec vous-même. Choisissez les dates à l’avance. Faites vos choix dès maintenant

L’erreur à ne pas commettre et de penser de cette façon : « On verra comment je “feel” rendu la » ou « Je suis certain que je vais savoir m’organiser ». Ne laissez rien au hasard.

Peut-être que ça ne sera pas réaliste d’être en mode « atteinte d’objectif » 100 % du mois de décembre, alors soyez réaliste et choisissez les moments où vous allez vous gâter.

Ceci est plutôt intéressant, car vous prendrez le temps d’avance pour identifier non seulement les moments que vous voulez VRAIMENT lâchez-prise, mais aussi les moments où peut-être que vous l’auriez fait simplement « parce que c’était la chose à faire », et non parce que vous le désirez vraiment.

Personne ne vous aimera plus ni moins, si vous mangez pour votre santé une soirée. Si oui, ceci peut devenir un exercice de questionnement à propos de votre choix de cercle social, ou une opportunité d’avoir une bonne conversation avec vos proches sur vos choix et vos objectifs (un autre sujet complètement).

 

Le deuxième conseil du coach est : PRÉPARER vous d’avance pour vos soupers/soirées des fêtes.

Maintenant que vous avez fait un contrat avec vous-même, vous avez sans doute une bonne liste de soirées où vous désirez bien manger.

Si vous mangez au restaurant, avez-vous pris le temps de lire le menu en ligne ? Faites votre choix d’avance. Une prolongation du contrat envers vous-même.

SI vous êtes invités à manger chez les gens, est-ce qu’ils savent que vous avez changé d’habitudes alimentaires ? (Si non — pourquoi donc ?). Ne soyez pas gêné de prendre soin de vous.

Mon opinion personnelle est de ne jamais imposer vos choix aux autres, alors dans le cas où vous mangez chez quelqu’un, et que la situation le permet, vous pouvez offrir de contribuer à une partie du repas, ou encore d’apporter le vôtre. Ne sous-estimez pas l’importance de simplement passer du temps ensemble. Que vous mangiez votre propre nourriture, selon vos choix, ne devrait pas nuire à l’expérience sociale. Si c’est le cas, cela devient votre propre choix.

Si vous-même vous recevez, ne sous-estimez pas le désir des gens de bien manger. La majorité des gens VEULENT faire attention, mais manque de motivation, d’initiative, ou de volonté. Ce ne sera pas une « punition » d’offrir un repas santé qui correspond à vos propres habitudes alimentaires. Rajouter ce que vos invites apprécieront comme « à cotés », et voilà ! Vous avez le droit de faire VOTRE choix.
 

Le troisième conseil du coach : en cas de doute, faites le MEILLEUR des PIRES CHOIX.

Trouvez l’assiette avec le plus de protéine, et de légumes. Éloignez-vous le plus possible des aliments transformés, et de ceux qui contiennent le plus de sucre.

Ne buvez pas vos calories. Vous avez le droit de boire de l’eau, ça ne fera pas de vous une mauvaise personne.

Vous aimez le dessert ? Prenez du chocolat noir au lieu du chocolat au lait. Des noix enrobées de chocolat au lieu des bonbons. Des fruits, ou une option fruitée au lieu de caramel salé. Vous comprenez ou je veux en venir ?

N’oubliez pas vos objectifs, bien sûr, mais n’oubliez surtout pas que l’esprit du temps des fêtes ne se retrouve pas nécessairement dans une assiette, ni un verre, mais dans les yeux des gens qui vous entourent.

ENJOY !

 

Coach Jo

 

**Si vous voulez davantage de trucs pour réduire les dommages causés par les excès des fêtes, vous pouvez consulter notre article « 8 Actions que vous pouvez prendre pour réduire l’impact de la période des Fêtes sur Votre Corps autant à l’intérieure qu’à l’extérieure » (http://www.allardfitness.com/8-actions-que-vous-pouvez-prendre-pour-reduire-limpact-de-la-periode-des-fetes-sur-votre-corps-autant-a-linterieur-qua-lexterieur/)

Partager l'article :

Share on facebook
Facebook
Share on linkedin
LinkedIn
Share on twitter
Twitter

Partager l'article :

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter

Articles reliés

Composantes du INCITE – Pré-entraînement

À votre arrivé au gym, êtes-vous prêt mentalement à pousser vos limites et améliorer la personne que vous étiez la …

Lire l'article

La semaine finale – Objectif chirurgie – 1 week out

La semaine finale. Je suis rendue. C’est là, maintenant, la fin de la préparation, le début d’un nouveau chapitre de …

Lire l'article
L’importance de manger au repos et de bien mastiquer

L’importance de manger au repos et de bien mastiquer

La digestion est une étape cruciale au bon fonctionnement de l’organisme. Une mauvaise digestion peut provoquer plusieurs troubles tels que …

Lire l'article

La FAQ’s du Vendredi

Question: En général, quel est le meilleur moment de la journée pour intégrer les glucides ?   Immédiatement après l’entraînement. …

Lire l'article
Bienfaits avocat

L’avocat, un fruit bénéfique

Bien que l’avocat soit un fruit, sa composition fait qu’il ne peut pas être consommé comme tel. L’avocat est un …

Lire l'article