Est-ce qu’un haut volume d’entraînement peut nuire à la perte de poids?


Trop d’exercice peut entraver à la fois la perte de gras et la perte de poids.

Du point de vue de la perte de poids, les effets de la musculation sur les gains potentiels de masse maigre (y compris le tendon et la masse osseuse), ainsi que l’inflammation temporaire et les « processus de récupération » subséquents augmenteront le poids sur la balance. Parfois aussi rapidement que la masse grasse est métabolisée, résultant en un poids statique sur la balance. En supposant que la nutrition est parfaite, et que cette personne mange un régime relativement hypocalorique, et/ou respecte les macronutriments (c’est-à-dire la gestion des glucides), alors nous ne devrions pas indéfiniment attendre des gains de masse maigre. Donc, si le poids n’est pas en baisse, nous pouvons supposer que la perte de graisse « ne se passe pas. » Votre semaine est déjà assez complète, avec seulement un jour d’absence d’activité physique rigoureuse. Vous n’avez pas mentionné les obligations professionnelles, sociales ou personnelles, mais vous connaissant, je sais qu’ils occupent le reste de votre temps. Une augmentation des dépenses énergétiques (sous la forme de sessions supplémentaires) n’est pas une option. Nous pouvons jouer le jeu de diminuer les calories aussi, mais cela devient une solution peu probable. Nous ne pouvons toujours diminuer sans que toutes sortes de choses tournent mal (la conformité étant majeure).

 

Où est-ce que je m’en vais avec cela ;

Trop d’exercices, combiné avec le stress quotidien, peut être un facteur limitant pour certaines personnes. Le stress est le stress. Un cortisol chroniquement élevé augmente la résistance à l’insuline, ainsi que l’augmentation de la production de T3 Reverse (RT3). C’est une combinaison étonnante pour ceux qui veulent empiler de la graisse, ou ne pas en perdre. Trop souvent, nos intentions sont au bon endroit : nous avons réussi à comprendre que l’activité physique rigoureuse est une bonne chose, et nous avons fait le temps pour elle dans nos horaires chargés. Lorsque l’habitude devient aisée, nous trouvons alors plus de temps pour celle-ci, surtout quand nous ne voyons pas les résultats que nous escomptons. Ne vous méprenez pas, c’est une bonne chose. Un très bon réflexe à développer. MAIS si vous vous entraînez, et que vous ne récupérez pas correctement, pour certains, le cortisol supplémentaire pourrait être nuisible.  « Vous devez dépenser de l’argent pour faire de l’argent » Oui, mais il vaut mieux être sûr que vous le dépenser correctement.

 

Pour aller au point crucial, je ne vous recommande pas de vous entraîner moins. Je pense seulement que vous avez besoin de variété pour deux raisons ;

1. Vous vous êtes peut-être adaptée aux stimulis et vos séances ne génèrent pas la réponse souhaitée. Le CrossFit utilise une variété de techniques de périodisation différentes, et sachant à quel gym vous vous entraînez, je n’ai pas à généraliser ma recommandation (comme si tous les « gyms » de CrossFit étaient les mêmes). Changer au moins une session pour un protocole d’entraînement plus personnalisé qu’il soit basé sur vos systèmes énergétiques pourrait être une option. Varier pour varier n’est pas nécessairement la clé ici, utilisons la planification à long terme, et l’importance de travailler avec un entraîneur pour mettre en place un programme correctement recyclé (quelque chose qui va complémenter vos entraînements de Strongman et CrossFit sans risquer d’induire des problèmes structuraux et plus de fatigue).

 

2. Vous devez apprendre à cycler vos entraînements. Comme avec toute personne qui s’entraîne fort, il arrive un temps pour une semaine de « DELOAD » ou « BACK-OFF ». Cela ne fait que conduire à de meilleures performances, et des gains (y compris des gains en perte de gras). C’est, bien sûr, en supposant que la personne s’entraîne fort (et je sais que c’est le cas vous concernant). Différentes personnes ont des besoins différents en ce qui concerne la récupération. Parlant strictement d’un point de vue hormonal (stress/neurotransmetteur), au moins une semaine par mois, il devrait y avoir une réduction d’au moins 40 % du volume total. Cela signifie que si quelqu’un s’entraîne 6 heures par semaine, il devrait y avoir une diminution à 3,5 heures cette semaine-là. Cela peut équivaloir à une réduction du nombre total de sessions, OU à une réduction du volume moyen total par séance d’entraînement. (Exemple : si vos séances d’entraînement contiennent généralement un ensemble de 20 séries, une semaine de « DELOAD » ne contiendra pas plus de 12 séries). Certaines personnes peuvent s’entraîner très fort, avec une fréquence très élevée, mais ont besoin de « DELOAD » beaucoup plus fréquemment (après deux semaines), tandis que d’autres exigent plus de stabilité, et avec un programme d’entraînement bien structuré, ils ont seulement besoin de « DELOAD » après trois semaines.

 

Il y a beaucoup de science de l’exercice à considérer avant de vous donner une solution directe, mais avant de changer trop de variables, je vous suggère de mettre en place une semaine « DELOAD », une fois par mois. Cela peut, ou non, coïncider avec la programmation du gym de CrossFit. Ceci étant l’un des inconvénients de ce type d’entraînement. La chose importante est que, lorsque vous vous entraînez, vous donnez le meilleur de vous-même.

 

J’espère que cela fait du sens !

 

-Coach Jo-

 

Partager l'article :

Facebook
LinkedIn
Twitter

Partager l'article :

Articles reliés

Des objectifs oui, de bonnes résolutions non!

Avec la nouvelle année qui commence vient souvent la tradition de ces fameuses « résolutions » que l’on s’oblige trop …

Lire l'article
Super aliments Huile d'olive Allard Fitness

Super Aliment – #4 L’huile d’olive

En 2005, une étude de la santé a comparé les effets de différents types d’huile d’olive. Le premier type, « Extra …

Lire l'article

Bravo Maxime Fortin!

L’équipe du Centre Performance AllardFitness tient à féliciter Maxime Fortin et sa conjointe pour la naissance de leur petit garçon, …

Lire l'article

La FAQ’s du Vendredi

Question: Si je ne réussi pas à la perfection, j’ai tendance à abandonner. Est-ce que réussir la moitié de ce …

Lire l'article

La FAQ’s du Vendredi

Question : Est-ce que le maïs en épis compte dans mes portions de légumes ? Le beurre et le sel est-ce …

Lire l'article