Question:

Est-ce que le fait de manger des glucides va augmenter mon énergie?

 

Non, mais oui.

Ou:

Oui, mais non.

 

Le niveau d’énergie peut être relié au volume de nourriture (calories, macronutriments, micronutriments) ingéré, mais est essentiellement une perception d’un état hormonal.

Si vous ne dormez pas bien, ou que vous vivez avec plusieurs facteurs de stress toxiques non-réglés, se tourner vers les glucides ou les aliments « chouchou » n’est évidemment pas la solution.

L’art de regarder partout sauf où le problème se trouve.

Mais supposons que la vie est belle. Est-ce que votre volume d’entraînement est adéquat pour vous?

Est-ce qu’il est préférable de maintenir un niveau de glucides « faible » pour vos objectifs, mais que vous vous entraînez comme si vous allez aux Olympiques au lieu que pour perdre du gras?

Dans ce cas, oui, il faudrait rajouter de la nourriture, mais pas nécessairement sous forme de glucides. Sans connaître tous ce que vous mangez, rien n’indique qu’une augmentation de votre consommation de lipides (gras) ou protéines n’améliorera pas votre condition actuelle.

Mais est-ce que la vraie solution serait d’adapter votre entraînement à vos objectifs et l’état actuel de votre métabolisme..?

Supposons encore une fois que la vie est belle et que vous vous entraînez bien et récupérez bien, mais que votre niveau d’énergie est faible – il vous manque probablement quelque chose.

Je me répète, mais qu’est-ce qui indique que le manque est exclusivement de glucides? Protéines, lipides, vitamines, minéraux, autres cofacteurs nutritionnels pour l’entretien du corps (immunitaire, hépatique, neurologique).

Mais on aime ça les glucides :)

Si vous avez décidé de réduire votre apport de glucides, il y a une raison, alors je vais jouer l’avocat du diable, et dire qu’il risque d’avoir autres nutriments à optimiser en premier.

 

Note : les gens consomme rarement assez de lipides (gras) quand ils réduisent leurs consommations de glucides. Ça vous prend une source d’énergie d’après tout, si la protéine n’est pas une option à considérer.

 

Note : Toutes ces réponses sont sans connaitre les détails à propos de la personne. Il y a des gens qui fonctionnent mieux avec des glucides que d’autres, et les éliminer ou trop les réduire peut les rendre « malade ».

 

– Coach Jo –

 

Partager l'article :

Facebook
LinkedIn
Twitter

Partager l'article :

Articles reliés

19 SEPT 0 Comments 5 trucs et astuces du vendredi

5 trucs et astuces du vendredi

1 – Fast food & gras trans Abstenez-vous d’en manger. Évitez la margarine, le shortening et la restauration rapide! Ce ne …

Lire l'article

Member Highlight – Patrick Toke

Le parcours selon Coach Gab Patrick est pour moi un exemple de détermination.   Depuis que nous avons commencé à …

Lire l'article
Super aliments Huile d'olive Allard Fitness

Super Aliment – #4 L’huile d’olive

En 2005, une étude de la santé a comparé les effets de différents types d’huile d’olive. Le premier type, « Extra …

Lire l'article

Les 5 meilleures sources de gras – #5 Le saumon

  #4 LE SAUMON   Le saumon et d’autres poissons gras comme les sardines et le flétan fournissent des acides …

Lire l'article

Composer avec des symptômes physiques – Objectif chirurgie – 4 weeks out

MON BESOIN DE STRUCTURE Plus que 4 semaines avant la chirurgie et je suis toujours d’attaque. Comme je l’ai déjà …

Lire l'article