Question:

Dans un objectif de perte de gras, est-ce mieux de faire du cardio quelques fois par semaine en plus des entraînements, ou ce n’est pas nécessaire en complément d’un programme d’entraînement en « superset » qui est cardio en plus d’être musculaire ?

Je n’ai malheureusement pas la réponse à cette question parce que ça dépend entièrement de vos résultats au moment présent.

Avec un objectif de perte de gras, ce sont les résultats qui déterminent si nous devons rajouter de l’exercice, ou bien réduire la nourriture ingérer.

Supposons que vous perdez bien votre gras à une vitesse raisonnable, pourquoi en rajouter plus ?

Par contre, la question comprend un deuxième sujet, est-ce qu’un programme d’entraînement en musculation est suffisant pour la perte de gras ? La réponse est oui.

Varier les durées d’efforts, et les temps de récupération en but d’augmenter le volume de travail par séance pour moduler la production d’hormone de croissance et optimiser la brûlure de graisse est le vrai travail nécessaire pour atteindre le physique de vos rêves.

 

Question:

Est-ce qu’il y a des scénarios où il est favorable de rajouter du travail supplémentaire sous forme d’entraînement de système d’énergies (« cardio » ou conditionnement) ?

La réponse est oui, que ce soit pour être plus en forme pour optimiser vos séances d’entraînement en musculation, ou bien que ce soit pour métaboliser plus de gras, avec un plus faible impact sur le système nerveux.

La règle d’or, ne faites pas plus que ce qui est nécessaire.

Le repos, et la réduction de stress ont des effets de loin plus favorables qu’une séance ou deux de cardio.

En cas de doute, ne sous-estimez pas le potentiel de prendre des marches (oui, même dehors l’hiver). Marcher ne cause presque jamais de fatigue, et améliore la brûlure de graisses.

 

Question:

Le cardio à jeun qu’en penses-tu ?

J’adore la question, car je peux y répondre de façon personnelle, et non exclusivement basée sur la science.

J’aime le cardio à jeun pour un objectif de perte de gras quand le niveau d’intensité est faible, ET que la personne est déjà en train de perdre du gras. Alors j’aime le cardio à jeun à faible intensité comme AJOUT à un protocole qui fonctionne déjà, pour accélérer les résultats.

Ceci peut simplement être de la marche rapide le matin.

Ça aide à régulariser le rythme circadien, améliorant la qualité du sommeil, et surtout du réveil le matin.

Laissons de côté les arguments qui disent que cela favorise la brûlure de graisses au-delà du glucose, ainsi que les arguments qui disent que la perte de masse musculaire est accélérée avec cette pratique-là.

Si la personne mange déjà adéquatement, ce qui lui permet de brûler du gras et de sa masse musculaire (ce qui équivaut à une alimentaire riche en protéines, et un style de vie équilibré avec une bonne gestion de stress), il ne devrait jamais y avoir de problèmes avec un peu de conditionnement cardiovasculaire à faible intensité à jeun le matin.

 

Partager l'article :

Facebook
LinkedIn
Twitter

Partager l'article :

Articles reliés

Les émotions – Objectif chirurgie – 2 weeks out

C’est bientôt la finale. Je viens de passer au travers de l’avant-dernière semaine. Elle vient de se terminer enfin!  Ce fut …

Lire l'article

Member Highlight – Éric Lafortune

Le parcours selon Coach Jo Eric a debuté son suivi alimentaire avec moi en Mai 2017 avec des objectifs relativement …

Lire l'article

La FAQ’s du Vendredi

Question : Comment s’entraîner lorsqu’on est blessé ?   S’entraîner avec des blessures fait en sorte que les entraînements sont plus …

Lire l'article

La FAQ’s du Vendredi

Question : Comment s’entraîner lorsqu’on est blessé ?   S’entraîner avec des blessures fait en sorte que les entraînements sont plus …

Lire l'article

Member Highlight – Jonathan Gauvreau

Le parcours selon Coach Jo Jonathan Gauvreau est venu me voir au mois de novembre 2015 avec l’objectif d’améliorer ses …

Lire l'article