Les scientifiques sont de plus en plus conscients de l’effet de l’intestin sur le corps. À tel point qu’il devient de plus en plus connu comme étant notre deuxième cerveau. Notre santé intestinale se révèle avoir autant d’impact sur nous que la santé de notre cerveau, d’où ce surnom.

 

Le système digestif est l’un des organes les plus importants du système immunitaire, donc si celui-ci ne fonctionne pas bien, il devient préjudiciable à notre santé globale. Une quantité stupéfiante de maladies et de maladies commencent dans l’intestin, et je ne peux pas assez souligner à quel point il est important d’avoir un intestin sain.

 

Notre intestin est rempli de bactéries. Autour de 3 livres en fait. Souvent quand vous entendez le mot bactéries, vous pensez généralement à de l’infection, ou à des germes. Vous n’avez pas tout à fait tort. C’est parce que les mauvaises bactéries peuvent causer énormément de problèmes de santé et d’infections. Il y a plus de 500 millions de différents types de bactéries dans notre corps. Un total de 100 TRILLIONS composés d’une combinaison de bonne versus mauvaises, et celles-ci sont en constante confrontation. Parce qu’avoir un déséquilibre vers ; trop de mauvaises bactéries peuvent causer beaucoup de conséquences néfastes pour la santé, il est important de s’assurer que nous gardons nos niveaux de bonnes bactéries élevées, et surpassant les mauvaises. Comment faisons-nous cela ? En nourrissant les bonnes et en ne nourrissant pas les mauvaises.

 

L’alimentation moderne et les aliments transformés sont remplis d’aliments que les mauvaises bactéries AIMENT — le sucre et les grains par exemple. Retirez ces aliments de votre alimentation, et vous faites un pas de plus vers le ratio désiré de 85 % des bonnes bactéries, et 15 % des mauvaises. Mais, limiter la nourriture qui favorise les mauvaises bactéries ne sera pas toujours suffisant. Il y a de fortes chances que vos niveaux de bonnes bactéries aient besoin d’un coup de main aussi, voilà où une bonne qualité de probiotiques vient à notre aide.

 

Il est impératif que le supplément de probiotiques que vous choisissez soit de bonne qualité. Autrement vous ne ferez que perdre votre argent. Une bonne qualité de probiotiques doit être toujours aussi efficace jusqu’à sa date d’expiration et avoir une variété de bactéries à multiples souches, avec le genre, l’espèce et la souche énumérés.

À moins de conditions spécifiques, les souches recommandées pour la santé générale sont : la L. acidophilus NCFM, et la B. lactis Bi-07, en mesure de  10-15 millions d’unités par jour.

 

Quand prendre un probiotique ?

 

–On l’éloigne le plus possible d’un repas, soit avant de se coucher, ou au réveil, puisqu’on ne veut pas que les bactéries tombent victimes du processus de digestion.

 

– Coach Jo –

 

 

 

Partager l'article :

Facebook
LinkedIn
Twitter

Partager l'article :

Articles reliés

Member Highlight – Dominique Bastien

Le parcours selon Coach Jo   Dominique a accouché de son garçon (d’amour) en décembre 2017, et en faisant face …

Lire l'article

Le Déjeuner Viande et Noix

Quand les gens demandent le meilleur conseil diététique pour une maigreur optimale, de l’énergie et une concentration mentale soutenue, c’est …

Lire l'article

Les 5 meilleures sources de gras – #3 Le cacao/chocolat noir

  #3 LES GRAINS DE CACAO / LE CHOCOLAT NOIR / LE BEURRE DE CACAO   Les grains de cacao sont …

Lire l'article

THE MEAT AND NUTS BREAKFAST

When people ask for the single best dietary tip for optimal leanness, energy, and sustained mental focus, it’s simple: try …

Lire l'article

La FAQ’s du Vendredi

Question: Est-ce que les BCAA’s sont bons pour tout le monde et pourquoi? Les BCAA’s sont un outil très efficace …

Lire l'article