Comment prévenir le rhum

En moyenne, un adulte contractera de deux à quatre rhumes par année. Chez un enfant, ce chiffre augmente de six à dix et ceux en centre de petite enfance peuvent en attraper jusqu’à douze. Le rhume est responsable pour 40 % des absences au travail et 30 % des absences à l’école. Cette affection peut engendrer des complications additionnelles telles ; la bronchite, l’otite, la pneumonie et la sinusite. Plus de 1 billion de dollars sont dépensés en médicaments et remèdes contre le rhume chaque année.

Malgré des années de recherches, la médecine moderne n’a toujours pas trouvé de traitement efficace pour un simple rhume, une infection virale pourtant si courante.

La médication contre la toux n’occasionne pas de problèmes pour ceux qui la prennent, cependant, cette médication ne produit pas plus de bénéfices médicaux que les sirops non médicamentés (placebo) lors d’études scientifiques.

Mon rôle en tant que Coach est d’aider mes clients à identifier les éléments stressants contribuant à un système immunitaire sous optimal.

  • Stress chronique
  • Tabagisme
  • Maladies chroniques
  • Sommeil inadéquat
  • Alimentation déficiente
  • Surentraînement

Seulement si, et lorsque tous ces facteurs auront été adressés, et résolus, nous augmenterons nos chances d’être parmi ces personnes qui : » » ne tombent jamais malade ». Le genre de personne qui est quotidiennement en contact, à la maison ou au travail, avec des gens qui semblent tour à tour contaminés, mais qui, eux-mêmes, n’attrapent simplement jamais rien.

Entre-temps, voici des recommandations nutritionnelles pour aider à fortifier le système immunitaire.

 

Support à long terme (prévention)

• Vitamine C – 1,000-3,000 mg par jour

• Zinc – 15-45 mg par jour

• Probiotiques — santé générale – 10-15 millions d’unités par jour.
L. acidophilus NCFM, B. lactis Bi-07 (souche recherchée)

• Mélange de champignons soutenant le système immunitaire — 650- 1,300 mg du mélange par jour
Reishi, Shiitake, Fu-Ling, polypore versicolore, pleurotes, Cordyceps, Maitake

 

 Support immédiat (dans les premières 24-48 heures du début des symptômes)

• Vitamine C augmentée – 1,000-3,000 mg par jour

• Zinc – 15-45 mg de zinc élémentaire par jour

• Probiotiques — support à court terme du tractus gastro-intestinal 5-11 billions d’unités par jour
S. boulardii, L. rhamnosus HN001, B. lactis HN019

Andrographis — 2 comprimés, chaque 2 heures, durant les 24 premières heures.

« Les nutriments qui ont été démontrés requis (dans les études chez les animaux et les humains) pour un système immunitaire efficient, inclus les acides aminés essentiels, l’acide gras essentiel ; l’acide linoléique, la vitamine A, l’acide folique, la vitamine B6, la vitamine B12, la vitamine C, la vitamine E, le Zinc, le cuivre, le Fer et le sélénium. »

« Pratiquement toutes les sphères de notre système immunitaire peuvent être affectées lorsqu’il y a une déficience dans un ou plusieurs de ces nutriments »

(Br J Nutr. 2002 Nov;88 Suppl 2:S165-77. The immune system : a target for functional

foods? Calder PC1, Kew S.)

La Vitamine C — La génétique, la vieillesse, l’alimentation, la médication, la pollution, et les habitudes de vie telles le tabagisme et le niveau d’exercice, peuvent augmenter la dose recommandée de vitamine C quotidienne. La vitamine C est l’antioxydant le plus abondant dans le plasma, et serait l’antioxydant hydrosoluble le plus versatile. La vitamine C peut facilement tamponner une variété de radicaux libres, protégeant ainsi les différents tissus du corps humain. Les études ont prouvé maintes fois que les anomalies fonctionnelles immunitaires peuvent être restaurées avec après utilisation de vitamine C en comprimés.

La vitamine C augmentée, une formule brevetée, a été créée afin d’augmenter l’absorption de l’acide ascorbique dans les tissus et de prolonger son activité biologique. C’est important parce qu’augmenter le niveau de vitamine C dans les tissus est le réel but, et plusieurs facteurs peuvent provoquer une mauvaise rétention de vitamine C dans le corps. Quand les symptômes du rhume commencent à faire surface, il est mieux d’utiliser la vitamine C augmentée, pour assurer un support immédiat au système immunitaire

Zinc — Le zinc joue un rôle dans les fonctions de plus de 300 enzymes dans le corps.

«Une déficience en zinc n’affecte pas seulement un élément dans le système immunitaire ; les effets sont complexes, apparaissent à différent niveau et impliquent des centaines de gènes. »

« Tous les symptômes peuvent être renversés avec une supplémentation nutritionnelle excessive de zinc. »

(Immun Ageing. 2009 Jun 12 ;6:9. doi : 10.1186/1742-4933-6-9. The immune system and the impact of zinc during aging. HaaseH1, Rink L.)

L. acidophilus NCFM & B. lactis BI07 — La santé débute avec une flore microbienne saine dans le tractus gastro-intestinal. Approximativement 70 % de votre système immunitaire est dans votre tractus gastro-intestinal. On utilise donc ces souches de probiotiques pour une santé GI globale ; une fonction immunitaire et digestive optimale, aider à la digestion du lactose, inhiber adéquatement les microbes pathogènes et afin de supporter la santé de la barrière gastro-intestinale.

Shiitake, Reishi, Maitaki, Fu-ling, Cordyceps, polypore versicolore et les pleurotes — Il a été prouvé scientifiquement et traditionnellement que l’extrait d’eau de ces champignons aide au support du système immunitaire.

S. boulardiiCombat les microbes pathogènes, adresse la détresse gastro-intestinale associée aux voyages et à l’état post-antibiotique.

B. lactis HN019 — Stimule la production de cellules immunitaire et le l’activité des cellules tueuses.

L. rhamnosis HN009 — Régimente l’activité des cellules antimicrobiennes immunitaires et des cellules tueuses.

Mélange andrographis — Les recherches démontrent que l’activité biologique inclue : Anti-microbienne, anti-inflammatoire, antioxydant, antidiabétique, cytotoxique, modulateur immunitaire, modulateur d’hormones sexuelles, modulateur d’enzymes hépatiques, anti-malaria, anti-angiogénique, protecteur de l’activité hépato-rénale.

L’idée est de maintenir un support optimal lors des mois les plus propices (lire : maintenant!) afin d’éviter que les virus prennent pied dans votre organisme. Toutefois, dans le cas où la vie aurait le dessus sur vous (et sur votre système immunitaire), utilisez ces nutriments afin de vous remettre rapidement sur pied, et afin d’éviter un précieux temps perdu.

Partager l'article :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur twitter
Twitter

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter

Articles reliés

La FAQ’s du Vendredi

Question: Quels sont les 5 meilleures sources d’aliments gras à consommer dans son alimentation ?   # 1: L’avocat / L’huile …

Lire l'article

La FAQ’S du Vendredi

Question: Est-ce que le fait de manger des glucides va augmenter mon énergie?   Non, mais oui. Ou: Oui, mais …

Lire l'article

Member Highlight – Audrey Kirouac-Ouimet

Le parcours selon Coach Jo   Audrey est venue me voir en juin 2016 avec comme principal objectif de se …

Lire l'article
Super aliments Allard Fitness Gym Santé Dinde

Super Aliment – #11 Dinde

C’est pratiquement la pièce de viande la plus maigre sur le marché. Elle est peu coûteuse et a une belle …

Lire l'article

Soutenez votre perte de poids avec ces 3 conseils

Avez-vous réussi à intégrer les 3 habitudes pour favoriser la perte de poids la semaine passée ? Voici 3 autres …

Lire l'article