Question:

Si je déroge de mon « planning » alimentaire en ajoutant deux carrés de chocolat noir à mon plan ou si je saute une journée d’entraînement prévue pour faire autre chose, je me sens coupable et j’ai l’impression que ma journée est gâchée et j’arrête de mettre les efforts pour cette semaine. Est-ce la bonne façon d’agir ou je devrais effacer et recommencer mes habitudes le lendemain ? Dois-je considérer cette semaine comme étant « à oublier » ?

 

J’adore cette question.

 

Nous avons plusieurs publications sur la page Facebook Allardfitness à ce sujet. Souvent, associé avec une citation. Je vous conseille de prendre le temps d’aller lire celle du 5 juin à 17 h 45.
Rien ne peut effacer le passé. On se permet d’étudier le passé pour trouver les opportunités d’apprendre de nos erreurs.

 

Par exemple, posez-vous les questions suivantes :

 

  1. Pourquoi ai-je manqué une séance d’entraînement ?
  • Un surplus de fatigue ?
  • Un changement d’horaire ?
  • Un stress inhabituel ?
  • Un imprévu ?
  • Des choses à revoir avec mon coach  dans le « planning ?

 

  1. Pourquoi ai-je ajouté du chocolat à mon alimentation ?
  • Est-ce que je mange tout ce qui est prescrit dans mon plan ?
  • Est-ce que je manque de collations dans ma journée ?
  • J’ai sauté des repas ?
  • Je manque de plaisir dans mon quotidien ?
  • Je dors suffisamment ?
  • Est-ce que tout va bien à la maison ou avec votre coach ?

 

 

Une fois que l’on réussit à répondre à ces questions, on avance.

 

On reprend la séance le lendemain, ou a la prochaine opportunité. On décale le programme, simplement.
On reprend notre alimentation saine également le lendemain. On ne coupe rien pour essayer d’égaliser les calories. Ceci perpétue simplement une dette, et va mener à une augmentation de la fréquence des tricheries.

On reprendra la où on avait laissé, mais avec une meilleure connaissance de soi, de son corps et de ses besoins. On note les réponses à ces questions et l’on se permet d’en discuter avec le coach à la prochaine rencontre. Il pourra vous donner les outils pour mieux vous supporter selon vos besoins et ainsi diminuer ces moments de triche ou de « dérape » occasionnelles. Elles ont une cause physiologique, il est important d’y porter attention et de ne pas les ignorer.

Cette réponse est vraie pour tous ceux et celles qui ne sont pas en préparation spécifique. C’est à dire, une préparation de physique, un contrat de « shooting photo » une compétition sportive. La réponse pour ces objectifs-ci changerait en fonction du délai restant avant la date prévue de l’épreuve et/ou, en fonction de l’état spécifique du client/de l’athlète.
Évidemment, ceci n’est pas « tout le monde ».

 

 

– Coach Jo –

 

 

Partager l'article :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur twitter
Twitter

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter

Articles reliés

Member Highlight – Marie-Ève Rouillier

Le parcours selon Coach Gab   J’ai choisi Marie-Ève pour le « Member Highlight » du mois de décembre pour une raison …

Lire l'article

Member highlight – Carl Jobin-Shaw

Le parcours selon Coach Jo   Je fais équipe avec Carl Jobin depuis avril 2015. Nous avons débuté avec l’objectif …

Lire l'article

3 Trucs simple pour survivre au « blues » de Novembre

Il est certain que je pourrais commencer cet article en vous disant; « mangez mieux, bouger plus, et dormez plus …

Lire l'article

La FAQ’s du Vendredi

Question: Quel est l’élément le plus important lorsque l’on veut une transformation physique ?   Excellente question.   La vraie …

Lire l'article

La semaine finale – Objectif chirurgie – 1 week out

La semaine finale. Je suis rendue. C’est là, maintenant, la fin de la préparation, le début d’un nouveau chapitre de …

Lire l'article